Chicoufs terme utilisé pour définir les petits-enfants

- BILLET D'HUMOUR -

Savez-vous ce que signifie « chicouf » ?


A lire de toute urgence pour comprendre ce drôle de langage utilisé par les grands-parents !

 

Nicole Lambert, la créatrice des Triplés du Figaro Magazine, a inventé cette expression pour désigner les petits-enfants : « Chic, ils arrivent ! Ouf, ils repartent ! » D’où la contraction « chicouf ».

Et certains grands-parents osent nommer ainsi la chair de leur chair. Mais je les trouve assez peu reconnaissants vis-à-vis de leur progéniture. En effet, n’est-ce pas grâce à eux qu’ils évoluent et restent en pleine santé ?

Prenons l’exemple d’un grand-père moderne qui s’occupe régulièrement de ses sept petits-enfants. Rien à voir avec le retraité d’autrefois qui ne s’en souciait même pas ! Adieu le grand-père sourd, casse-pied et parlant constamment de ses maux ou de ses placements financiers !

Et ce changement de mentalité grâce à qui ? À ses chicoufs, bien évidemment.

Comment pourrait-il devenir sourd avec des enfants qui aiment crier autour de lui ?

Pas le temps de ruminer ses problèmes lorsqu’il surveille sept enfants à la piscine dont deux qui ne savent pas nager !

Impossible de placer de l’argent avec tous les frais engendrés pour leur bien-être ! Un château pour les héberger, un parc pour qu’ils puissent se dépenser, une voiture huit places pour les véhiculer, une piscine olympique pour les occuper et deux baby-sitters juste pour souffler…

Comment pourrait-il avoir envie de quitter sa femme alors que cette dernière accepte de gaver les fauves quatre fois par jour ?

Impossible d’être égoïste lorsqu’il est obligé d’abandonner son bureau, la seule pièce disponible, pour que bébé chicouf puisse faire sa sieste au calme !

Même râler ne lui est pas permis car il y en a toujours un pour lui voler la vedette !

Comment pourrait-il s’ennuyer avec ces adorables bambins qui se disputent autour de lui ?

Utopique de rester sédentaire ! Ses sept petits-enfants l’attendent avec impatience pour faire une promenade à vélo à tour de rôle. 

Inenvisageable de passer ses journées devant la télévision ou la tablette alors qu’il n’a qu’une télé, qu’une tablette et qu’un téléphone pour sept chicoufs !

Inconcevable de prendre une retraite bien méritée ! Il travaille à mi-temps pour les garder pendant les vacances scolaires réparties sur trois zones !

Comment pourrait-il prendre du poids lorsque ses sept petits-enfants louchent sur sa part de gâteau alors qu’ils ont déjà englouti tout le reste sans en laisser une miette ?

Finalement, je trouve que cette expression est utilisée à mauvais escient et que c’est les grands-parents que l’on devrait nommer ainsi : « Chic, ils arrivent ! Ouf, ils repartent… avec les enfants ! »

- RETOUR EN ARRIÈRE -

“Les chicoufs” est un de mes premiers billets !


Je l’ai publié la première fois en novembre 2014 lors de la création de la Gazette de Lorette avec cinq autres billets. 

Au début de cette aventure, je ne rédigeais que des billets d’humour. Puis au fur et à mesure sont apparus les mots d’enfants, les phrases à méditer ainsi que les vidéos.

Finalement, cette histoire est totalement intemporelle. Les grands-parents sont ravis de recevoir leurs petits-enfants mais tellement heureux quand ils partent ! 

Vous pouvez lire un autre billet publié lors de la création intitulé : ” Le cerveau en ébullition de l’HOMME face à une liste de courses” et tous les autres sous “les archives“.

N’hésitez pas à laisser un commentaire en fin de page !

Bonne lecture

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.